Isoler sa maison pour lutter contre l’humidité

Isoler sa maison pour lutter contre l’humidité

Si vous sentez que votre maison a des problèmes d’humidité, vous devriez rapidement traiter la source du problème. Pour cela, maitriser l’accumulation d’humidité devrait suffire à vous permettre de résoudre le soucis qui pourra se présenter aussi bien en été qu’en hiver. Quoi qu’il en soit, ne prenez pas cela à la légère… Un des problèmes les plus embêtant causé par l’humidité est la remontée capillaire, une migration naturelle de l’humidité infiltré sous votre sol qui peut rapidement devenir catastrophique…

Voyons maintenant comment faire de la prévention contre l’humidité et les remontées capillaires en isolant correctement sa maison.

Respecter les bases d’une bonne isolation

Les portes et les fenêtres écothermiques minimisent les surfaces froides en hiver en séparant l’intérieur de l’air froid de l’extérieur. Les fenêtres à double ou triple vitrage isolent également le verre intérieur du froid. En plus de réduire l’humidité, l’ajout de ces améliorations rendra votre maison plus éco-énergétique tout au long de l’année.

Faites également attention aux traitements de vos fenêtre car l’ouverture des rideaux et des stores en hiver permet à la chaleur d’atteindre le verre intérieur. De la condensation peut alors se produire.

Par ailleurs, gardez en tête que les tuyaux utilisés pour la circulation de l’eau froide dans votre domicile constituent une surface froide commune à toutes les pièces raccordées en eau par temps chaud. Pour lutter contre cela, vous pouvez installer des manchons pour mieux isoler vos tuyaux. Pour ce faire, glissez simplement les manchons, puis scellez les fentes et les jointures avec du ruban adhésif.

Installer un système de chauffage performant

Vos systèmes de chauffage et de refroidissement peuvent également aider à contrôler le taux d’humidité dans la maison. Par exemple, les poêles à gaz ou électrique réduisent l’humidité grâce à la chaleur sèche. D’autre part, la climatisation abaisse le niveau d’humidité dans l’air lorsqu’il refroidit.

Gardez les ventilations ouvertes et débloquées (VMC) pour permettre une bonne circulation de l’air et faites inspecter et entretenir régulièrement le système pour vous assurer qu’il fonctionne correctement.

Pensez à l’isolation thermique de votre maison

Si vous êtes propriétaire d’une maison dans une région froide, vous êtes peut-être éligible au programme d’état isolation à 1 €. En effet, depuis bientôt 2 ans, l’état français a élaboré un programme de financement de l’isolation des combles perdus destiné aux propriétaires répondant à certains critères. Plusieurs matériaux peuvent-être utilisés pour isoler votre maison tels que : la fibre de verre, l’ouate de cellulose et depuis peu une technique de spray produisant une mousse isolante.

Enfin, d’autres bonne habitudes permettent également de réduire l’humidité ambiante :

  • Pensez à mettre un couvercle sur vos casseroles pendant la cuisson de votre repas ou allumez votre hotte.
  • Stockez votre bois de chauffe à l’extérieur de la maison.
  • Pensez aussi à laisser les portes de chaque pièce ouvertes pour permettre une bonne circulation de l’air.
  • Vous pouvez également utiliser un déshumidificateur qui reste efficace dans les buanderies, les sous-sols, les salles de bain et toutes les pièces qui ne sont pas climatisées ou qui ont une mauvaise circulation d’air.

En conclusion

Vous avez maintenant quelques trucs en main pour lutter contre l’humidité dans votre maison, avec notamment le fait d’opter pour une bonne isolation de l’ensemble de votre maison.

Toutefois, si l’humidité persistait malgré tout, vous devriez contacter un professionnel qui saura vous accompagner dans votre projet. Non seulement, il effectuera une étude approfondie de votre bien, mais en plus de cela, il vous aidera à bénéficier des différentes aides et financements possibles.

Laisser un commentaire

pop-humidite