Comment diagnostiquer sa maison ?

Comment diagnostiquer sa maison ?

Lorsque l’on parle de taux d’humidité dans une maison, on parle de l’humidité relative de l’air ou de taux hygrométrique φ (et non pas de taux hydrométrique). Mais quel est le taux d’humidité idéal ? Le taux hygrométrique doit être inférieur à 65%. Si votre taux d’humidité est supérieur, faire un appel à un expert s’avère la solution à adopter. (Comment mesurer le taux d’hygrométrie ambiant ?)

Comment se passe le diagnostic d’humidité par un expert ?

L’expert se déplace à votre domicile afin d’évaluer le taux d’humidité de celle ci. Il inspecte de A à Z la maison de la cave au grenier puis effectue des prélèvements si nécessaires afin d’évaluer la nature exacte des dégâts. Il analyse ensuite les prélèvements effectués et vous informe d’éventuelles précautions et mesures de sécurité à prendre.

Obtention d’un rapport de l’expert

L’expert remet un rapport qui traite de :

– La condensation de l’eau : vapeur, manque d’aération, mauvaise isolation.
– Les remontées capillaires : l’eau s’infiltre dans les murs.
– Les infiltrations d’eau dans les sous sols, caves car le sol est en contact avec la terre.

Ce dernier propose bien entendu des solutions pour chaque type de problème afin de traiter l’humidité et rendre à nouveau votre maison saine.

Déjà un commentaire Aller aux commentaires

  1. Provence Outillage /

    Dans certains cas, les travaux sont plus facile à réaliser que d’autres ! Il me semble qu’un des pires cas ce sont les remontées capillaires !

Laisser un commentaire

pop-humidite